LES DERNIERES NEWS
LES DERNIERS
TUTORIELS
FORUMS
LES DERNIERS TOPICS
RECHERCHE
LES PARTENAIRES
Version imprimable Flux RSS
 › Tutoriels

Les paramètres d'ImgBurn de A à Z

Réalisé par farcel - Publié le 24/03/2010

Onglet "E/S (Entrées / Sorties)"

options ImgBurn

  1. Interface

    Permet de choisir comment ImgBurn doit accéder aux Lecteurs / Graveurs. Toute option autre que le pilote SPTI (Scsi Pass Through Interface) nécessite l'installation d'un pilote particulier. Les pilotes "ASPI" - Advanced SCSI Programming Interface - est principalement là pour la compatibilité avec Win 95/98/Me.
    • ASPI - WNASPI32.DLL

      Version Nero (AG) de l'ASPI. A utiliser avec un logiciel pilotant des CD/DVD et conçu pour servir d'interface avec les lecteurs / graveurs de CD/DVD. IDE, SCSI et USB.
    • ASAPI - ASAPI.DLL

      Les périphériques IDE et SCSI peuvent être pilotés par l'ASAPI (advanced ASPI programming interface) créé par "VoB Computer system". Il serait plus rapide que l'ASPI, de 10 à 15 %.
    • SPTI - Microsoft

      Fonctionne avec Windows NT, Windows 2000, Windows XP, Windows Server 2003, Windows Vista et Windows 7.
    • ElbyCDIO - Elaborate Bytes AG

      Version de chez "Elaborate Bytes AG".
    • Patin-Couffin - VSO Software

      Version de chez "VSO-Software" (il suffit qu'un logiciel de gravure VSO soit intallé).
  2. Détecter l'insertion / retrait de périphérique

    Windows envoi un message à ImgBurn chaque fois qu'un changement matériel survient, insertion ou retrait de disque compris.
  3. Montrer tous les périphériques

    Si décoché, ImgBurn ne montrera que les périphérique pour CD, DVD, HD-DVD, BD.
  4. Ne pas utiliser immédiatement les E / S

    Les entrées / sorties directes sont utilisées lors d'une commande de formatage, effacement, fermeture de piste ou session et finalisation d'un disque. Ce sont les seules qui obligent le programme à en attendre la fin.

    Si coché, le périphérique effectue la fonction liée à la commande avant de revenir sous le contrôle du programme.
    Si décoché, le périphérique valide simplement la commande avant de revenir directement sous le contrôle du programme. A charge ensuite au programme de déterminer si le périphérique a terminé la tâche associée à la commande envoyée.

    En n'utilisant pas les entrées/sorties immédiates, il n'y a aucun moyen de fournir à l'utilisateur un pourcentage d'avancement vu que le périphérique ne rend la main au programme que lorsqu'il a complètement terminé. Normalement le périphérique valide simplement la commande et redonne le contrôle au programme ; le programme interroge alors le périphérique pour savoir s'il a terminé et met a jour la progression au fur et à mesure.
    Si vous rencontrez une erreur du type suivant il serait bon d'activer cette option :
    W 00:00:00 Potential 'WaitImmediateIO' Deferred Error - (99%, 0/3) - Program Memory Area Update Failure
  5. SPTI - Méthode d'énumération du périphérique

    Il s'agit de la façon dont ImgBurn échange des informations avec les périphériques. Il existe trois méthodes pour identifier les périphériques liés à un système et initialiser les pilotes requis pour fonctionner avec le SPTI.

    La méthode habituelle est d'y accéder par le chemin (\\...\CdRomXX où XX est un nombre). C'est l'option "Classe de CD-ROM".
    Une variante est le classement par lettre (où X est une lettre), principalement ajouté pour les utilisateurs de Linux qui utiliseraient le programme sous Wine. C'est l'option "Lettre du graveur / lecteur".
    'Interface du périphérique' est une méthode uniquement disponible avec une version récente de Windows comme Vista et Windows 7.

    Ces différentes options peuvent intervenir à différents niveaux.
    "Lettre du graveur / lecteur" intervient au plus haut niveau , ensuite 'Classe de CD-ROM' puis 'Interface du périphérique' au plus bas niveau. 'Interface du périphérique' semble intervenir à un niveau tellement bas que cela contourne les fonctions permettant de verrouiller le volume, ce qui peut faire échouer cette commande.
    Le programme se replie sur "Lettre du graveur / lecteur" au cas où les deux autres méthodes ne trouvent pas de périphériques (rapportent "0 drive").

    Note: Ce réglage n'est pas disponible sous Windows 95, 98, Me et NT 4.0.
    • Classe de CD-ROM

      Windows 2000 et Windows XP SP2 (ou version XP précédente) utilise cette méthode par défaut., Wine sous Linux également.
    • Interface du périphérique

      Réglage par défaut pour Windows XP SP3, Vista, Win7 et plus récents.

      "Interface du périphérique" fonctionne très bien avec Windows 2000 et ultérieur, mais la fonction de verrouillage (IOCTL_CDROM_EXCLUSIVE_ACCESS) n'a été ajoutée que dans XP SP3. La fonction de verrouillage (FSCTL_LOCK_VOLUME) ne fonctionne pas avec le chemin du périphérique fourni par la méthode "Interface du périphérique" ... ainsi si cette méthode est sélectionnée sur un système antérieur à XP SP3, le programme ne sera pas capable de demander un accès exclusif au périphérique.

      Note: Sous Windows XP SP2 x86/x64 ou Windows Serveur 2003 SP2 avec la mise à jour Image mastering API v2.0 (IMAPI v2) (KB932716) installée, le programme sélectionnera "Interface du périphérique" comme réglage par défaut.
    • Lettre du graveur / lecteur

      En utilisant le programme sous Linux avec Wine, ce réglage peut résoudre le problème de détection de périphérique au cas où le réglage "Classe de CD-ROM" ne fonctionnerait pas.
  6. Changeurs de média

    1. Enumérer les changeurs de média

      Permet l'énumération des périphériques sur des modèles à chargement automatique de la série Acronova 'Nimbie'.
    2. Changeurs de média

      Permet l'énumération sur des modèles à chargement de médias comme les Sony VGP-XL1B2(3).
  7. Fichier E/S

    1. Ignorer syst. de fich. reporté sur disques distants

      Donne la possibilité d'ignorer le système de fichier rapporté par des disques distants - ainsi, le programme ne forcera pas la limite de fractionnement à 4Go sur un système utilisant prétendumment le système FAT/FAT32 (information éventuellement incorrecte).
    2. Lecture - Toujours utiliser les E/S cachées (E/S en cache)

      En mettant en cache les Entrées/Sorties, les données sont mises en cache en mémoire puis envoyées vers le périphérique ou le fichier.
      Si les Entrées/Sorties ne sont pas mises en cache, les données sont envoyées directement vers le périphérique ou le fichier (sans mise en cache préalable). Par défaut, en mode "Création" (lecture des fichiers à partir du disque dur), les E/S fichier ne sont pas mises en cache.
      Par défaut, en mode "Graver/Vérification" (lecture du fichier image à partir du disque dur), les E/S fichier ne sont pas mises en cache lorsque le fichier image est un ISO standard (session unique, piste unique, MODE1/2048).
  8. Longueur du transfert

    Permet d'ajuster la quantité de Ko que le programme devra lire/écrire par cycle de lecture/écriture. Quelques périphériques allouent seulement 32 Ko au lieu des 64 Ko par défaut. L'option "Automatique" ayant été améliorée au fil du temps, l'utilité d'une option manuelle est moindre mais reste là pour le cas où…
    • Automatique

      Utilise une longueur de transfert de 64 Ko.
    • Manuelle

      Sélection d'une longueur de transfert de 32 Ko ou de 64 Ko.
  9. Taille du tampon

    Le tampon est un bloc de mémoire réservé par le système pour stocker provisoirement les données qui viennent d'être lues sur le CD / disque dur, avant d'être traitées puis écrites sur le disque dur ou le CD.

    Lors d'une gravure, le graveur ne peut pas écrire directement les données en provenance du disque dur. La gravure doit s'effectuer à vitesse constante mais ce n'est pas le cas de ce qui est lu par le disque dur. Les données en provenance du disque dur sont donc d'abord copiées temporairement dans une mémoire tampon (ou mémoire cache).
    La taille du tampon représente la quantité de données qui peut être "entreposée" en préparation de la gravure. Quand le disque dur ne peut pas lire assez rapidement, le tampon se vide et un message apparaît ; la gravure est suspendue, elle reprendra quand le remplissage du tampon sera suffisant. La qualité de la gravure ne sera probablement pas affectée.

    Ce réglage ajuste la taille de la mémoire tampon (pris sur la RAM). La mémoire tampon du graveur (device buffer) est interne au périphérique et ne peut pas être modifiée. Elle est actuellement de 2 Mo pour les graveurs ordinaires de CD/DVD.

    Réglage de la taille du tampon de 1Mo à 512 Mo.
    Valeur par défaut : 40 Mo pour les systèmes ayant 980 Mo de RAM ou plus, sinon 20 Mo.

    Activer le recouvrement du tampon

    Quand le vidage du tampon "principal" (pris sur la RAM) atteint une certaine valeur ainsi que celui du "périphérique" (pendant un temps prédéfini), le remplissage des tampons entre en jeu et attend que : – le tampon se remplisse – l'activité du disque dur (longueur moyenne de la file d'attente disque) atteigne la valeur fixée pour "Longueur de la file d'attente disque moyenne" (il s'agit d'un indicateur de performance qui peut être surveillé de la même façon que l'utilisation CPU).
    Ce message apparaîtra dans le .log :
    W 00:00:00 Waiting for buffers to recover...
    W 00:00:00 Waiting for hard disk activity to reach threshold level...
    et la gravure reprendra quand tout sera redevenu normal. La qualité de la gravure ne sera probablement pas affectée. Augmenter la taille du tampon ne le fera pas se remplir plus rapidement, au contraire il y aura plus de tampon à remplir (mais cela limitera en premier lieu l'apparition d'une pause).

    Ce que vous pouvez faire pour éviter le vidage de tampon, c'est de défragmenter le disque dur régulièrement, quitter tous les programmes inutilisés et ne pas laisser tourner de gros programmes pendant une gravure.

    Les graveurs anciens ne supportent pas l'arrêt temporaire de la gravure et le remplissage de tampon.
  10. Seuil de recouvrement du tampon

    Ces réglages ne peuvent être modifiés que si "Activer le recouvrement du tampon" a été coché.

    Vous voyez souvent le message 'Waiting for buffers to recover...' dans le log ? Si ce n'est pas le cas, ces réglages ne vont rien changer, et il n'y a pas d'intérêt à ce que le mécanisme de remplissage entre en jeu trop rapidement. Contentez vous d'augmenter la taille du tampon principal si votre machine peine à le remplir en permanence.

    Quand le tampon principal ainsi que celui du graveur passe en dessous de la valeur définie, le programme attend que le tampon principal soit à nouveau plein avant de redémarrer la gravure.
    • Principal (20%)

      Si le tampon principal descend en dessous de la valeur réglée, le graveur va attendre le remplissage des tampons pour reprendre la gravure.
    • Périphérique (40%)

      Si le tampon du graveur descend en dessous de la valeur réglée, il attendra le remplissage des tampons pour reprendre la gravure.
    • Longueur de la file d'attente disque moyenne (1.0)

      ImgBurn ne démarrera pas l'enregistrement tant que la "Longueur moyenne de file d'attente du disque" ne soit retombée en dessous de la valeur spécifiée. S'il y a beaucoup d'entrées/sorties en cours, et que le disque est trop lent pour s'en occuper, la longueur de la file d'attente augmente.

      La valeur est une moyenne sur l'ensemble des périphériques, pas uniquement sur le disque source. Ainsi toute activité de n'importe quel périphérique augmentera la moyenne de cette file d'attente et ImgBurn devra attendre.

      Pour surveiller la "longueur moyenne de file d'attente du disque" exécutez la commande "perform.msc" dans Windows.

Page précédentePage suivante

Copyright © Gravure-News.com - tous droits réservés