LES DERNIERES NEWS
LES DERNIERS
TUTORIELS
FORUMS
LES DERNIERS TOPICS
RECHERCHE
LES PARTENAIRES
Version imprimable Flux RSS
 › Articles

Interview de Plextor Europe

Réalisé par ditche - Publié le 03/05/2005

Plextor a depuis des années une réputation de fiabilité dans le petit monde de la gravure. Au fil du temps, le constructeur japonais a souvent apporté des innovations inédites à ses graveurs, comme par exemple le PoweRec, le Gigarec, PlexTools et ses nombreuses options, l’AutoStrategy, etc. Cette technologie fournie par le PX-716A a d’ailleurs fait couler beaucoup d’encre sur notre forum. Ces derniers temps nous pouvons constater que Plextor se diversifie dans d’autres domaines que les lecteurs optiques. Cela a commencé il y a quelques mois avec la commercialisation de clés USB, du ConvertX, et plus récemment de disques durs externes, d’un lecteur disquette USB mais également d’un lecteur DVD permettant la lecture des DivX.

C’est pour cette raison (mais aussi pour toi, Public !) que nous avons tenté de réaliser une interview de Plextor via son siège européen situé en Belgique, près de Bruxelles, chose acceptée avec plaisir, malgré la somme de travail et le manque de temps que connaissent les employés de la société. Vous comprendrez également que ceux-ci sont tenus à un certain devoir de réserve par rapport à certains sujets abordés et que certaines réponses seront plus laconiques que d’autres.

Nous tenons à remercier Inge Spoelders (responsable du marketing international), Peter Bosschaerts (Area Manager Northern Europe) et Rik Swusten (chargé du développement de PlexTools) pour leur accueil et l’effort fait pour répondre à nos nombreuses questions en français, alors que ceux-ci sont tous néerlandophones.

Nous avons d’abord rencontré Monsieur Bosschaerts. Celui-ci est responsable pour le nord de l’Europe (Benelux, Scandinavie, et Grande-Bretagne). Son collègue Rik Swusten nous a rejoints par la suite afin de répondre ensemble à nos questions.

locaux Plextor Europe

La société

Pourquoi s'être implanté en Belgique ?
Peter Bosschaerts : Nous nous sommes implantés en Belgique pour sa localisation au milieu de l’Europe, où se trouvent les sièges de la Communauté Européenne et de l’OTAN. Bruxelles est au carrefour de l’Europe. De plus les Japonais recherchaient un pays où l’on parle beaucoup de langues (l’allemand, le français, le néerlandais, l’anglais).

Existe-t-il d'autres "antennes" de Plextor en Europe ?
P.B : Pas tout à fait, mais nous avons des responsables qui sont situés en France pour le marché français, espagnol, portugais et grec, et également un responsable allemand pour l’Allemagne, l’Autriche et la Suisse.

30 personnes travaillent au siège de Zaventem, mais combien sont employées chez Plextor Japon et Plextor USA ?
P.B : 30 employés belges travaillent sur le site, ainsi que 4 Japonais. Nous avons une usine en Chine où sont fabriqués les produits et qui emploie 4000 personnes, le Japon occupe 12000 employés qui s’occupent de la recherche et 40 personnes travaillent chez Plextor USA. Nous faisons tous partie du groupe Shinano Kenshi.

De quoi vous occupez-vous ici, hormis le SAV et le développement de PlexTools ?
P.B : Vous avez donné les deux activités les plus importantes. Nous nous occupons également de la vente de PlexTools Professional XL.

Quelle est la moyenne d’âge du personnel ?
P.B : La moyenne d’âge est d’environ 30 ans. C’est assez jeune.

Comptez-vous dans un futur proche rendre votre site Internet ainsi que PlexTools disponibles dans une autre langue que l'anglais ?
Rik Swusten :
Vous avez pu constater que le site web de PlexTools est déjà traduit en plusieurs langues. Mais cela coûte beaucoup d’argent à chaque fois que nous changeons quelque chose. Mais nous aimerions traduire notre site puisque certaines personnes ont du mal avec l’anglais, notamment en Espagne, au Portugal ou en Italie. Le site de PlexTools n’est pas très important donc ce n’est pas vraiment un problème, mais le site web de Plextor contient beaucoup de pages, ce sera peut-être le cas dans le futur.
PlexTools, c’est le passé, PlexTools Professional XL, c’est l’avenir. Nous avons commencé son développement l’an passé. Nous avons gardé le code important, tout le reste a été modifié, il nous fallu six à neuf mois pour en arriver là. PlexTools Professional XL est prêt pour accueillir des fonctions additionnelles ainsi que d’autres langues mais ce sera pour plus tard. Nous essayons de développer un système de mise à jour des langues sans que cela nous coûte trop cher, et en ce moment nous testons avec le néerlandais. Le français et l’allemand seront les premières langues ajoutées à PlexTools Professional XL, mais il faut savoir que cela nous coûte des milliers d’euros pour ajouter un seul langage.

Quelle est votre opinion sur les principaux sites de gravure anglophones et francophones ? Les consultez-vous régulièrement ? Si oui, dans quel but ?
P.B : Depuis la parution de vos tests du PX-716A et du PX-130A, nous visitons évidemment beaucoup votre site Gravure-News, mais également CDR Info, CD Freaks et tous les autres sites complémentaires et techniques. Mais nous retrouvons également des liens vers votre site en consultant CDR Info et CD Freaks. Je les visite au moins une fois par semaine, cela nous permet de voir ce qui se passe, en consultant directement l’avis des utilisateurs.
R.S : Non, car franchement pour moi le français est trop difficile (NDLR : Si je parlais aussi bien le néerlandais que lui le français, je serais très heureux !). Personnellement je m’intéresse surtout à PlexTools et les forums nous permettent de voir quels sont les problèmes rencontrés, qu’est-ce qu’il manque au logiciel,… Notre maison-mère japonaise est composée d’ingénieurs, mais ils ne savent pas ce que les gens veulent, mais moi je crois que je sais. J’écoute vraiment ce que veut le client, en consultant donc les forums, mais également le support technique.


Page suivante

Copyright © Gravure-News.com - tous droits réservés